0
0
0
s2smodern

Lâcher prise et moment présent, canaliser son mental, comment ça marche ? Quoi faire ?

Pour lâcher prise, il faut vivre le moment, présent, mais pour vivre le moment présent il faut lâcher prise. Gros dilemme  en perspective, car il est évident que tout cela n’est vraiment pas simple à réaliser, il n’y a pas de solution miracle, et il faudra passer par certains stades avant d’y parvenir.

Pour pouvoir y parvenir, il va falloir d’abord tenter de canaliser le mental, filtrer les différentes pensées qui nous assaillent régulièrement, faire le tri en quelque sorte, il faut arriver à différencier les idées et pensées utiles de celles qui ne le sont pas.

Nous ne sommes pas tous égaux à ce niveau, pour chacun et chacune d’entre nous, l’esprit sera plus ou moins actif, avec une tendance plus ou moins importante à ruminer et à ressasser ou pas.

Les cérébraux auront tendance à réfléchir avec plus d’intensité, pour les autres la réflexion sera un peu différente.

Pour pouvoir canaliser le mental, il va aussi falloir analyser et comprendre ce qui le court-circuite, mais c’est souvent les peurs, les frustrations, et les angoisses de chacun qui sont à l’origine du non lâcher prise et qui empêche par la même occasion de vivre plus sereinement le moment présent.

Comment travailler sur le mental :

Il va donc falloir rééduquer notre mental et le diriger vers une autre manière de penser et de réfléchir, en tenant compte de notre moi négatif, notre cher et fidèle ami de toujours EGO, que l’on ne présente plus. EGO contribue dans une large part au non lâcher prise, c’est donc à l’individu de s’opposer à EGO.

C’est un travail de longue haleine que de vouloir canaliser son mental, surtout s’il est particulièrement actif, des années sont en général nécessaires pour y parvenir.

Le travail qui est exigé est un travail quasi quotidien, les épreuves de la vie aident aussi à y parvenir, si l’ouverture d’esprit est bien là et s’il existe un réel désir d’évoluer plus favorablement. Pour d’autres ce sera plus simple, car les personnalités ne sont pas identiques, certaines personnes ont une propension naturelle au lâcher prise et à l’évolution personnelle, ce qui facilite grandement le travail sur soi.

Le temps comme toujours reste un allié de choix, la volonté et le désir de parvenir à un meilleur bien-être, seront un moteur non négligeable.

Etape première, il faut faire obligatoirement la différence entre le passé, le présent et le futur, le temps est relatif, le mental à tendance à trop souvent rester positionné sur les choses du passé et certaines personnes s’y complaise.

Donc, ce qui est fait est fait, ce qui est passé fait partit du passé, et n’est plus.
Le présent doit, seul compter à vos yeux, dans l’esprit de crée votre futur, les références aux passé ne sont pas interdites, mais doivent être filtrés, comment ? Si votre présent vous demande de faire une incursion dans le passé pour des raisons qui se justifie, alors ce n’est pas mauvais pour vous, nous avons parfois besoin de faire appel à certains de nos souvenirs pour pouvoir répondre à une question, ou trouver une solution à un problème, les expériences passé restent bénéfiques si elles servent le présent de façon positive, même si l’expérience passé est négative.

A partir de la nul n’est besoin de ressasser sans cesse le bon vieux temps ou les mauvaises expériences, le présent nous offre la possibilité de crée d’autres bon moments et d’éviter autant que possible de revivre de mauvaises expériences.

Le présent quant à lui est le moment fugace qui va permettre quotidiennement de crée le futur, votre futur, donc seul vous-même êtes capable de mettre en place les énergies les plus positives qui soit. Le présent ne devra faire appel au passé que dans certains cas et uniquement au service du présent, pour le reste il va falloir canaliser vos pensées de façon à les recentrer systématiquement sur le présent, afin d’éviter tout idées négatives superflues.

Pour cela il existe plein de façons de le faire, la meilleure étant d’occuper son esprit à des activités, ou à le recentrer sur ce que vous faite au moment présent, pour couper toute incursion malsaine de votre esprit dans le passé, ou l’empêcher d’être réceptif à un flot de pensées négatives. Si ne vous faite rien au moment où des idées pernicieuses s‘infiltre dans votre esprit, alors trouvez le moyen de faire quelque chose à ce moment-là, une action quelconque qui occupera votre esprit le temps nécessaire, les idées disparaissent quand on les bloque, alors n’hésitez pas à bloquer une pensée si elle ne vous convient pas en passant tout de suite à autre chose. Si 20 fois par jour votre mental vous fait des misères, alors vous devrez le contrer 20 fois en retour, au fil du temps cela s’estompera sensiblement pour vous retrouver avec à peine une ou deux mauvaise pensées par jour, voire plus du tout.

C’est une technique laborieuse mais efficace dans le temps, il faudra persévérer sur du long terme pour y arriver. Le résultat final vous donnera comme récompense un mental plus recentrer sur ce qui doit l’être en fonction de ce que vous êtes, et vous y gagnerai plus de tranquillité d’esprit et beaucoup moins de fatigue physique, vous vous sentirez bien mieux et plus positif. Un mental trop actif ayant une tendance à ruminer, provoque beaucoup de fatigue cérébrale et physique, et peut déclencher certaines maladies aussi, profit grave.

Au-delà de ça, il faut aussi avoir une vie des plus saines qui soit, un hobbie, une activité de loisir, une activité sportive ou créatrice, ou les deux, il est bien évident que si vous êtes enfermé toute la journée entre quatre murs, ça ne va pas vous aider à avancer, il faut aussi que vous soyez bien entourer, choisissez votre environnement, crée votre espace de bien être en quelque sorte. Les contraintes de la vie et les contingences matérielles, n’aident pas, mais il faut faire avec, rien n’arrive jamais tout cuit, rester rigoureux et volontaire, ouvert d’esprit et réceptif aux énergies positives, qui vous aideront à progresser.

Parlons maintenant du futur, gardez à l’esprit que le futur n’existe pas et qu’il n’est encore écrit, et pour ceux qui croit en la prédestination, je leurs dit ne vous y poser pas dessus, tout n’est pas prédestiné, qu’une partie seulement, pour le reste c’est vous qui êtes détenteur de votre futur possible ou probable, en fonction de vos choix et de vos action présentes.

En conséquence l’esprit ne doit pas se projeter, dans un futur qui n’existe pas encore, il sera négatif si vous pensez systématiquement en négatif.

Ici aussi c’est comme le passé, on peut bien se projeter dans le futur, faire des projets, mais tout en restant lucide et réaliste. Ne projeter pas de pensées négative dans le futur, n’extrapolez pas non une situation, car vous n’en connaissez pas l’aboutissement réel, et même si vos prévisions peuvent parfois être juste, alors faite en sorte de ne pas focaliser et accentuer les problèmes, mais réagissez plutôt de façon à pouvoir résoudre un problème futur en étant dans la prévention et la prudence.

Voilà, je pense que l’essentiel est dit, cette façon de voir les choses est basée sur mon expérience personnelle, une longue expérience qui m’a permis d’arriver à canaliser beaucoup mieux mon esprit et de bien moins écouter mon cher EGO.

Je ne suis bien sûr pas arrivé au stade de la maitrise totale des énergies et j’en suis encore bien loin, une vie n’y suffira pas, mais je suis arrivé à mieux canaliser mon esprit et cela est déjà une bonne chose et une victoire non négligeable. Si vous arrivez à progresser ne serait-ce qu’un peut et maintenir cette progression, alors ce sera déjà une grande victoire pour vous-même. Restez toujours en accord et en confiance avec vous, rien n’est simple, mais les énergies vous donnerons un coup de pouce.

Donc en conclusion, lâcher prise pour vivre pleinement le moment présent, demande de gros efforts de travail sur l’esprit, même les plus évolués d’entre nous, mène toujours ce combat, car humain ils sont et le resterons tant que leurs passage et mission sur terre ne sera pas terminé.

A chacun sa mission, à chacun son destin, à chacun ses épreuves, à chacun d’évoluer ou pas. Le libre choix reste encore une option avec laquelle il faut compter, fort heureusement, mais ce sera certainement l’occasion pour d’écrire un article sur le libre arbitre…

fonds d cran paysage magnifique maximumwallhd avec fond d ecran paysage et fonds ecran paysage magnifique 6 0 fond d ecran paysage sur la cat gorie inspiration de conception

0
0
0
s2smodern