Thème de Martin Luther King :

Note : Cette étude fait office de thème/exemple, pour celles et ceux, qui s’intéressent à la numérologie depuis peu, et qui souhaitent approfondir cet art, et pour d’autres un peu plus avancé. Cet article ou thème dans sa forme actuelle, fait partie de mon prochain livre, et n’est donc pas complet dans son développement, bien qu’il soit assez détaillé. Il est  disponible, pour une utilisation personnelle uniquement, et non commerciale.

Cette étude est réalisée en faisant le parallèle entre Martin Luther King Jr et Martin Luther King sans l’abréger  Jr.

Vous trouverez les nombres de Martin Luther King Jr et Martin Luther King, à la fin de cette étude, cela vous servira à vous repérer et comprendre l’étude, mais vous pouvez aussi les calculer vous-même, ce sera un bon exercice.

Introduction :

Voici l’étude assez détaillée de Martin Luther King, qui sera en trois parties, et qui est développée sur la base des nombres principaux, mais en faisant aussi le parallèle, entre l’identité avec l’abréger JR, pour Junior  et sans l’abréger , d’autre part j’ai rajouté l’analyse des initiales, et succinctement celles des cycles au moment de son décès, la grille d’inclusions sera aussi abordé, à la fin de l’étude, même si j’y fais parfois référence en cours d’analyse.
Pour une bonne compréhension de l’étude je vous recommande de bien écouter ou lire l’ensemble de l’analyse et de revenir sur certains passages si nécessaire, d’autre part, l’étude est disponible en vidéo et sur mon site internet sous forme d’article. J’ai mis en avant essentiellement les aspects de la personnalité et les potentialités du sujet, sans rentrer dans les détails des cycles, ni du karma, une étude de numérologie est bien plus complète encore que ce qui suit, mais c’est une façon pour moi de vous proposer, un exemple et une méthodologie de travail, qui si elle peut dérouter certaines personnes, reste tout à fait logique, elle peut-être aussi un peu complexe, car il y a beaucoup d’informations à assimiler, prenez donc le temps d’assimiler cette étude, surtout pour les tous débutants.

Note : pour mes études professionnelles, j’utilise une méthodologie différente, qui est plus appropriée, car mes études incluent des entretiens en Visio ou par téléphone, donc l’approche n’est pas la même, il faut aussi savoir s’adapter à la demande et aux besoins de chacun. Il en est de même pour mes formations certifiées.
Le but étant ici de montrer comment l’on peut aborder et développer un thème de numérologie, avec mon approche personnelle, chacun étant libre d’avoir et de développer sa proche approche.


Pour connaitre la méthodologie de base d’analyse et d’interprétation d’un thème natal de numérologie, si vous êtes débutante ou débutant, ou un peu plus avancé, je vous recommande mon livre d’initiation et de perfectionnement en numérologie, disponible sur Amazon et sur mon site web. Vous pouvez aussi aller voir mes formations certifiées et très complètes, toujours sur mon site web.

Comme je l’ai dit au début de cette vidéo et de cet article, l’étude se fera en trois parties, sauf pour la version article du site, qui sera en une seule partie, à cause de sa longueur, la troisième partie étant dédié à la grille d’inclusion.

D’autre part, plus vous ferez de thème, plus vous évoluerez en numérologie, c’est évident.

Que faut-il prendre dans un thème pour faire une analyse détaillé et efficace, voire professionnelle ?

Prioritairement, les nombres de la personnalité, incluant les nombres de l’expression, l’actif, l’hérédité, l’élan spirituel, le moi intime, le jour de naissance, l’initiale du prénom usuel, le nombre d’équilibre, ensuite le chemin de vie et les cycles du chemin de vie, les autres éléments de la date de naissance, le tableau ou plan d’expression, qui n’est pas abordé ici, le nombre de vie, les défis du chemin de vie et de la personnalité, les dettes karmiques, la grille d’inclusion et ses différents axes d’étude, et enfin les nombres secondaires et récurrents, sans oublier l’étude et l’analyse des sous-nombres, a cela se rajoute l’analyse des lettres dans leurs ensembles, car n’oublions que l’étude des lettres est un des courants majeurs en numérologie, avant de les transformer en nombre/énergie. D’autre part j’utilise aussi l’analyse intuitive, qui m’est propre, et qui me permet de saisir les énergies d’un thème, d’une façon plus subtile et complémentaire, la numérologie aide à développer son intuition, c’est un fait avéré.

Un petit mot sur Martin Luther King :

Un petit mot sur le personnage qu’était Martin Luther King, il était Pasteur, et déjà dans une démarche intérieure et spirituelle liée à sa foi en Dieu, un humaniste passionné et totalement investi dans une cause humanitaire et sociale, entièrement dévoué à cette cause, et conscient qu’il prenait aussi des risques, dans un tel engagement, n’a pas hésité à vouloir aider son prochain pour faire avancer les choses et la condition humaine, comme a pu le faire Nelson Mandela après lui. On peut en effet considérer ces personnalités, même si elles n’étaient pas parfaite, car avant tout humaines, comme, en quelques sorte des guides spirituels, comme des modèles d’humanité, dans un monde de brutalité.
Martin Luther King devient le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix en 1964 pour pacifisme contre la ségrégation raciale et pour la paix dans le monde.

Né le 15 janvier 1929 à 12h00, à Atlanta, états unis, Martin Luther King était du signe Capricorne, ascendant Taureau, deux signes de TERRE, ce qui avec le 1 dominant dans son thème, nombre de FEU, indique bien son côté particulièrement déterminé, entêté et volontaire.
Martin Luther King a donc été assassiné le 4 avril 1968 à Memphis, à l’âge de 39 ans. Il était d’ailleurs à ce moment-là en cycle d’ambiance 6 et dans un cycle de réalisation 9, ce qui n’est pas anodin, étant donné l’importance de ces deux nombres dans son thème, j’en parlerais au cours de l’étude.

La dominante énergétique ou numérologique du thème :

C’est quoi la dominante numérologique, vibratoire ou numérique d’un thème ?
C’est tout simplement la première étape d’analyse, qui permet de faire ressortir les nombres dominants dans un thème, c’est nombres dominants indiquent en grande partie, autour de quoi ou à partir de quelles énergies principales, la personnalité est constituée.

Une personnalité essentiellement basée sur deux nombres principaux, sera une personnalité moins complexe, qu’une personnalité ayant quatre nombres dominants dans le thème.

Pour Martin Luther King JR, les nombres ou énergies dominantes, sont le 1, le 3, le 6 et le 9. Ce qui met en évidence les potentialités, et certains défauts aussi, de ces quatre nombres constituant la personnalité de notre sujet d’étude.

Pour Martin Luther King, sans l’abréger, les nombres ou énergies dominantes, sont le 1 qui est encore plus dominant ici, le 2, le 6 et le 9. Ce qui met en évidence les potentialités, et certains défauts aussi, de ces quatre nombres constituant la personnalité de notre sujet d’étude. L’apparition du maitre nombre 11 ou plus précisément de la vibration 2/11, accentue l’énergie du 1 déjà présente, et fait apparaitre une dominante au niveau du nombre 2, qui doit être analysé en priorité avant le maitre nombre 11.

On peut d’ores et déjà affirmer, que ce sont cinq vibrations qui constituaient la personnalité et la destinée de Martin Luther King, le 1, le 2, le 3, le 6 et le 9.

Rentrons dans le vif du sujet :

A la lecture de ce thème, vous aller vous apercevoir, qu’en réalité, et dans le cas de figure de Martin Luther King, qu’il faut prendre en compte l’identité complète, avec le JR et sans le JR, car les informations sont complémentaires.
La numérologie est très complexe en réalité, il ne suffit pas d’additionner trois chiffres pour connaitre en profondeur un individu, a ce stade, sinon, c’est faire de la  numérologie de comptoir, pour faire mumuse c’est bien, mais ça ne va pas plus loin, la numérologie demande un travail très sérieux de la part du numérologue, qu’il soit débutant ou confirmé.

C’est l’identité complète avec le JR, qu’il faut prendre en premier lieu pour l’analyse, car c’est le thème qui lui correspond le mieux, ce qui fait que le maitre nombre 11 qui apparaissait deux fois, disparait, au profit du nombre 3, nombre très peu présent dans l’analyse sans l’abréger  Jr, qui est pourtant très significatif de ce qu’était Martin Luther King JR, la pseudo absence du maitre nombre 11 (nous le verrons plus loin), ne change en rien sa destinée, et met en évidence le fait, que l’on peut très bien accéder à un statut social élever sans forcément avoir un maitre nombre dans le thème, ce qui est d’ailleurs majoritairement le cas, et heureusement d’ailleurs, mais je ferai un parallèle entre les deux approches, avec et Sans l’l’abréger  JR, car les deux sont finalement complémentaires, et indique que le 11/2, en réalité ne disparait pas.

Les maitres nombres étant des énergies compliquées à maitriser, Martin Luther King n’aurait pas eu la même dynamique d’action au niveau de son expression en général, car le 3 est bien plus approprié, en mettant en évidence ses qualités de grand orateur et sa force de communication, sans laquelle il n’aurait pas pu s’affirmer et affirmer verbalement son engagement, afin de convaincre les foules.

Le 11/2 ne peut pas faire valoir ou transmettre aussi efficacement ses convictions profondes, au niveau d’une facilité d’élocution que le nombre 3 peut apporter sans aucun problème, car le 11/2 est trop tendu, timide et fragile émotionnellement.
Toutefois, on peut tout de même prendre en considération l’identité de Martin Luther King sans le JR en complément, car il pouvait aussi bien puiser dans le nombre 11/2, pour aller y chercher d’autre caractéristiques, et d’autres qualités, il y a donc dans cette analyse une complémentarité évidente, du fait de l’impact du 11 sous-jacent dans le thème, indiquant qu’il pouvait puiser dans les énergies du 11/2 et du 3 quand il en avait besoin, le double 1 lui apportant la détermination et la volonté nécessaire, le 2 l’écoute et l’empathie, le sens du partage, allié au 3 très communicatif et expressif, cet ensemble de nombre ou d’énergie, étaient aussi particulièrement tendu et explosif par moment.

L’ensemble mettant en évidence la première trinité numérologique, à savoir le 1, 2 et 3, qui est un axe majeur en numérologie, d’ailleurs la grille d’inclusion indique une bonne entente entre ces trois nombres, cet axe n’étant pas karmique, ni en défaut, Martin Luther King avait à sa disposition le potentiel nécessaire pour apporter la bonne parole.

Le 11 quand à lui, dans sa dimension maitre nombre positif, outre les tensions intérieures qu’ils génèrent inévitablement, la positionner comme un guide spirituel éclairer, qui dérangeait aussi de par ses prises de positions fréquentes, et son verbe haut perché, n’oublions pas qu’il était Pasteur, et parfaitement rodé pour transmettre la parole de dieux, et sa propre parole pour le bien des autres, on peut ici parler d’une parfaite maitrise, en communication, le 11 et le 3, qui lui ont permis de transmettre par la parole, d’une part le message de dieu, et d’autre part un message universel et humaniste.
Tout cela bien évidemment dans une dynamique d’engagement personnel important, mettent en évidence son sens des responsabilités, qu’il soit au niveau des proches et des autres, c’est le 6 et le 9, qui rentre en jeux ici, le 6 à l’actif venant d’un 60, qui met en avant un engagement supérieur, fait d’obligations et de responsabilités, de compassion, d’amour universel, mais aussi d’exigence personnelle, dans la recherche d’un monde plus harmonieux et plus équilibré, plus sécuritaire aussi, le 6 de 33 à l’hérédité appuie ce qui vient d’être dit, avec l’apport du 33, qui va secondairement apporter plus de dynamique au 3 présent dans le thème, au niveau de l’expression, apporter une vision sociale encore plus large, la communication étant le pivot de son engagement, de son dévouement à une cause juste, le nombre actif va sensiblement teinter le nombre d’expression de sa vibration, ce qui donne un 3 influencé par un 6, ou un 11/2 influencé par un 6, suivant l’identité ou potentiel utilisé.

Note : le 6 de 33 à l’hérédité de l’étude principale, remplace le 5 de 23 du thème sans le JR, et véhicule les valeurs du 6 transmises par le nom de famille, le 5 passe donc sous-jacent, mais on le retrouve dans la grille d’inclusion au niveau de la case du 9.

La notion de famille prend ici dans ce thème une dimension tout autre, une dimension universelle, cela dépasse l’amour pour ses proches et va au-delà des considérations familiales propres, qui ne sont pas oublier d’ailleurs, cet homme avait une mission évidente, fédérer le plus grand nombre pour apporter l’harmonie et l’équilibre nécessaire. C’était un passionné habité par une motivation hors norme, un artiste de l’humanité, un créatif du verbe, très exigeant et très certainement en recherche d’un monde parfait.

On peut déjà constater la prédominance des nombres 3 et 6, 3 au moi intime et à l’expression, 6 à l’actif et à l’hérédité entres autres, le 6 manquant dans la grille d’inclusion indique plutôt une tendance à rechercher la perfection, et non pas le manque des autres qualités, car le 6 est abondant dans le thème, et le potentiel important à ce niveau, il met en évidence le fait que Martin Luther King, devait très certainement parfois douter et hésiter dans ses choix, et qu’il devait s’en référer au seigneur pour l’aider à continuer sur sa voix et continuer d’être au service du bien, qu’il était très exigeant avec lui-même mais aussi avec ses proches, ses amis, tout cela pour le bien du monde, et des autres, qu’il avait un comportement évidemment très protecteur aussi. Cela à générer chez lui beaucoup d’émotivité, de compassion et de sensibilité affective, le 3 comme je l’ai déjà exprimé par ailleurs, lui permettait de s’exprimer comme il voulait, avec passion, sensibilité et créativité, parfois peut-être dans l’excès, mais il voulait aussi faire partager sa vision des choses et du monde, par la présence du 2 dans l’inclusion et le thème sans JR.

Le 3 présent dans l’expression, indique un personnage d’apparence actif et dynamique, très communicatif, sympa et très sociable, intelligent aussi, la tête remplit d’idée, mais c’était aussi une grande partie de son potentiel, que l’expression mettait en évidence, une partie de ses qualités.

On retrouve donc le 3 au moi intime ou nombre de réalisation, ce que l’on voyait et ce qu’il était à l’expression, était ce qu’il était aussi concrètement, d’un point de vue de son travail, mais aussi personnellement et socialement, qu’il soit en train de faire le prêche devant ses fidèles ou de faire un discours devant un public fédéré, et acquit à ses convictions et son engagement de tous les jours.
Les relations sociales et amicales étaient très importantes pour lui, tout autant que les relations familiales et affectives, il était à l’écoute des autres, mais il était aussi très écouté, savait partager sa passion et son dévouement à une cause.

Il savait et pouvait communiquer avec tout le monde autant socialement, professionnellement que dans le privé, d’ailleurs le L, à valeur 3, initiale du deuxième prénom, indique la communication au niveau affectif entre autres choses.

Le 9 de l’élan spirituel ne fait aucun doute, sur son ouverture au monde, et son humanité, son désir d’œuvrer au niveau universel, au niveau mondial, c’est d’ailleurs l’impact qu’il a eu. C’est son désir de l’âme qui est mis en évidence, son humanisme, sa compassion, situer au niveau de l’affectif et de l’émotionnel, tout cela assujettit à de puissantes émotions, très certainement parfois difficile à canaliser, mais qu’il a pu transmettre au mieux, grâce à son moi intime à valeur 3, par la parole, la parole étant dans son cas un excellent moyen de transmettre les énergies du 9, sachant que le fait de s’exprimer et de créé permet d’une part, de transmettre de la bonne manière les énergies en général, mais aussi de canaliser les tensions émotionnelles récurrentes.

Si le moi intime est en adéquation avec l’élan spirituel, alors la transmission des désirs profonds se fait avec beaucoup plus de fluidité et de facilité, ce qui était le cas Martin Luther King JR.

Le 9 à l’élan spirituel, était aussi un moyen de communiquer son humanité sur le plan relationnel large, sachant que dans la grille d’inclusion le 9 est la case dominante, ce qui indique une impulsion majeure humaniste sans équivoque, qui prenait le pas sur le reste. Je parlerai plus en détail de la grille d‘inclusion dans la troisième partie de l’étude au format vidéo.

On peut constater l’importance du 3 dans le thème, qui était un vecteur primordial dans la transmission des idées de Martin Luther King, au service des autres, et sur un plan concret. Le 11/2 du thème sans le JR situé au niveau du mois intime et d e l’expression, ne pouvant pas faire ce travail ou le travail du 3, si vous préférez, comme je l’ai déjà expliqué, n’aurait pas pu transmettre le 9 de l’élan spirituel efficacement, et l’aurais noyé dans les émotions, les doutes et les remises en question fréquentes, s’ajoutant aux doutes déjà existant du 6 dans le thème.
Par contre en complément du 3 comme je l’ai aussi exprimé au début de l’étude, l’apport énergétique est favorable, mais c’est le nombre 3 positif qui dirige ou qui prend le pas.

On pourrait aussi faire l’addition des deux nombres d’expression, et nous obtiendrions alors, 2 + 3 = 5, ou 11 + 3 = 14 = 5, ce résultat est assez explicite, ce 5 sous-jacent, qui lui apportait une impulsion en terme de liberté, mais aussi une vision plus large des choses, sans lui enlever pour autant du dynamisme ou de la motivation, tout au contraire, gardant aussi son côté parfois impulsif.

Le nombre 3, comme nous le savont est un vecteur de positivisme hors norme.

Les initiales : très important

L’initiale M de Martin, lui confère sur le plan concret les aptitudes du 4, faisant de lui, aussi appuyer par son chemin de vie 1 et la présence du 1 dans le thème, un individu particulièrement déterminer, et suffisamment entêté, pour ne rien lâcher, et défendre coute que coute ses idées, ses convictions et ses opinions jusqu’au bout, quoi qu’il lui en coute. C’est une des bases de sa personnalité, cela est aussi mis en évidence, avec le 1 dans la case du 4 de l’inclusion, qui confirme cela. Le 4 étant un nombre de structures qui structure la personnalité, il reste une vibration, qui si elle n’est pas dominante dans le thème, est très importante dans l’approche concrète de Martin Luther King, recherchant outre l’harmonie en général, de par le 6 aussi, une certaine stabilité et sécurité de par son 4 en bonne place, faisant de lui une personne fiable, loyale et fidèle à ses idées, ses amis, ses proches et sa famille, avec des sentiments profonds et durables, l’initiale du prénom usuel est en règle générale particulièrement forte en terme d’énergie et d’influence sur la personnalité. 


La lettre M étant un 4 venant de 13, et nonobstant l’aspect karmique de ce nombre, le 13, prédispose à un 4 plus ouvert et plus communicatif, plus créatif aussi, qu’a l’accoutumé, indiquant que Martin Luther King n’était pas pour autant une personne rigide et fermée, et cela, est sensiblement étayer et appuyer par le nombre 3 de son thème, qui lui confère une bonne ouverture d’esprit, voire du 5 sous-jacent dont j’ai déjà parlé, par ailleurs, chaque énergie ou nombre qui s’oppose, comme le 4 et le 5, ou le 2 et le 5, par exemple, suivant la dominante de chacun, peut avoir un effet compensatoire, au niveau du caractère.

D’autre part en tenant compte de l’addition de toutes les initiales de son identité complète avec et sans JR, cela va nous apporter d’autres informations importantes, on appelle cela le nombre d’équilibre, qui est une énergie majeure aussi, permettant de s’appuyer dessus pour faire face à certains problèmes, mais aussi mettant en évidence les potentialités liées au nombre d’équilibre apparaissant dans un thème.

Dans la version du thème avec JR, on obtient le nombre d’équilibre 1, en additionnant M + L + K + J = 1, mettant en évidence les caractéristiques du 1 dominant dans le thème, avec sa capacité à prendre des initiatives et des décisions, à faire preuve d’une grande détermination, de volonté, avec un leadership évident dans son cas, se positionnant en tant que chef de file dans sa dynamique progressiste.

Petite note au passage, avant de continuer, si je fais l’addition complète en incluant le R, j’obtiens le même résultat, mais avec un sous nombre différent,
M + L + K + J + R = 19 = 1.
Ce résultat fait aussi référence au chemin de vie 19/1 du sujet, dont je parlerai plus loin, ainsi qu’a une dette karmique majeure d’abus de pouvoir.

Dans la version du thème sans le JR, l’on obtient un nombre d’équilibre 9, en additionnant M + L + K = 9, qui va appuyer sensiblement, le 9 de l’élan spirituel, et rendre le 9 du thème encore plus dominant et présent, et par conséquent l’aspect humaniste, émotif et idéologique exacerbé du sujet, le 9 au passage mettant en évidence une vocation, lié à sa profession de pasteur et son idéologie humaniste, qui au final ne font qu’une, se rejoignant pour servir l’humain et prodiguer la bonne parole.
A ce stade la, et de mon point de vue, Martin Luther King puisait dans les différentes énergies complémentaires, dans ses deux versions, Martin Luther King JR et Martin Luther King, les deux types de vibrations coexistaient donc, et permettais au sujet de puiser dans ses nombreuses et différentes potentialités, notamment en utilisant son 11/2, sous la forme du 2 d’abord et ensuite du 11, ou plutôt dans un mélange des deux énergies, car le fait d’utiliser le maitre nombre 11, n’exempt aucunement d’utiliser le 2, qui reste toujours présent, car fondamentalement prioritaire.
N’oublions pas au passage la dualité inhérente et permanente du nombre 2, que l’on retrouve aussi dans le double 1 du maitre nombre 11. Dualité pas toujours évidente, avec laquelle Martin Luther King a dû composer, s’aidant comme je l’ai déjà exprimé par ailleurs de la vibration 3 pour cela et pour exprimer ce qu’il possédait à l’intérieur de lui, atténuant de ce fait certaines frustrations.

Version du nombre d’équilibre avec un seul prénom ou premier prénom :

Cette méthode est appelée la méthode Française, qui est en général prioritaire et plus proche du plan concret de l’incarnation actuelle, même si l’a méthode complète, dite méthode américaine reste appropriée dans l’étude de ce thème en particulier.

Dans la version avec JR, mais avec un seul prénom, ici Martin, l’on obtient un 7 en additionnant M + K  + J = 7, qui indique que, Martin Luther King, pouvait en cas de besoin puiser dans les ressources du 7, utilisant ainsi sa capacité de réflexion, d’introspection, pour prendre le recul nécessaire avant d’agir, le 7 mettant aussi en évidence sa foi en Dieu, et bien sur le fait qu’il avait aussi les potentialités du nombre 7 en lui. Le 7 étant peu présent dans le thème, à part dans la grille d’inclusion, cette méthode permet de le faire apparaitre et le mettre un peu plus en évidence.

Dans la version sans JR, mais avec un seul prénom, ici Martin, l’on obtient un 6 en additionnant M + K  = 6, qui indique que, Martin Luther King, pouvait en cas de besoin puiser dans les ressources du 6, déjà très importante dans son thème, je ne détaillerai pas plus le nombre 6 car cela est déjà fait.

Note : Si le développement de la méthode des initiales, peut paraitre curieux de prime abord pour certaines personnes, sachez qu’en numérologie, il ne faut rien laisser au hasard. Il y a beaucoup de choses, de vibration et de nombres cachés dans un thème. Ouvrez votre esprit autant que possible et essayer de ressentir chaque nombre, car le nombre en numérologie est vivant.

Le jour de naissance de Martin Luther King :

C’est le 15 qui représente un des potentiels majeurs de la personnalité de Martin Luther King, il faut analyser le 15 en priorité, et le réduire par la suite secondairement.
On ne s’étonnera pas de retrouver le 6 en réduction sous une forme cachée, mais qui se rajoute au 6 déjà très présent dans le thème.
Le nombre 15, nonobstant encore une fois le fait que ce soit aussi dans certains cas une dette mineure d’abus de pouvoir et de liberté, dans le domaine du 6, apporte à notre sujet d’étude, encore plus de leadership, d’indépendance, et surtout encore plus de passion dans ses engagements, passion peut-être excessive, qui a pu par moments réactiver de vieux démons, auquel il a dû faire face, s’appuyant très certainement sur sa foi en Dieu, en ses idéaux et en l’humanité, pour contrer les mauvaises énergies, n’oublions pas que Martin Luther King était un homme bon avant tout, mais imparfait, comme tout un chacun. Le 15 lui a aussi apporté une belle dynamique d’action, appuyé d’une part, par le 1 dominant, et le 5 dans l’inclusion, Du leadership, une certaine impulsivité aussi, un charme personnel certains, car c’était une personnalité magnétique, au charisme fort. Je pense qu’il pouvait aussi dans certains cas se mettre en colère, ou quand ses convictions étaient ébranlées, et sa sensibilité mise à rude épreuve, la présence du 1, des 3 et des 11, prédispose à des tensions nerveuses, et à des crises de colère, à des frustrations contenues, ou le sujet peut exploser, ce qui, si cela n’est pas récurrent, est tout à fait normal.

Le chemin de vie Martin Luther King JR ;

Voici la partie évolutive, représenté par le chemin de vie, indissociable du reste du thème, c’est une énergie majeure, mais ce n’est pas la seule, les nombres de la personnalité et notamment le nombre d’expression, doivent être mis systématiquement en relation avec le chemin de vie. On ne peut pas dissocier l’ensemble, c’est un tout.

La route qu’a dû emprunter Martin Luther King, qui teinte aussi sa personnalité, est une route de type 1, ayant les caractéristiques du 1, d’ailleurs bien présent dans le thème. Pas le choix, sur ce chemin il est nécessaire d’avancer encore et toujours, d’aller de l’avant et de prendre les choses en mains, en s’affirmant avec mesure, en innovant si nécessaire et en faisant preuve d’originalité, afin de se démarquer des autres, et en évitant les chemins de traverses, si possible, l’indépendance est capitale à la bonne réalisation des projets personnels et souvent on ne peut compter que sur soi-même, la réussite est assujettie à sa capacité d’entreprendre les projets avec détermination, volonté, autonomie et constance, la confiance en soi est aussi primordiale évidement, sans pour autant se survaloriser, pour ne pas alimenter l’ego négatif, car toute démarche trop autoritaire, égoïste ou dominatrice provoquera un retour de bâton en conséquence de ses actes, c’est un chemin d’autonomie, demandant des responsabilités spécifiques.
Ce qui vient à l’esprit en premier c’est son leadership évident, sa détermination sans failles, appuyer par l’initiale M, et le maitre nombre 11, un homme entêté et volontaire, qui ne lâche rien, le 1 est un nombre de feu, le 4 un nombre de terre, le 3 à l’expression et au moi intime, booste la dynamique du 1 (ainsi que le 11 sous-jacent par moments), l’ensemble donne beaucoup d’énergie, qui doit être canalisée, mais permet de mettre en place des projets ambitieux, un désir de réussite évident, l’esprit est particulièrement vif et actif, sur le qui-vive, les idées nombreuses, avec une intelligence affutée, parfois assujetti aux doutes légitimes et aux illusions de l’existence, mais la personnalité avec le 3, est une personnalité positiviste, qui avec le 1 du chemin de vie font des étincelles, cela apporte beaucoup d’harmonie en plus du 6,  sur un plan relationnel, mais aussi intérieur. C’est aussi la faculté de trouver des solutions aux problèmes divers rencontrés sur son chemin, une grande énergie qui lui permettait d’avancer et de progresser, malgré les oppositions qu’il a pu rencontrer, en effet le chemin de vie 1, encore plus venant d’un 19 et d’un 28, la mis face à l’autorité, à des oppositions, à des retards, à des combats à mener, qui ont pu freiner par moments son avancé, mais il devait le plus souvent faire preuve de diplomatie, d’entente, de réflexion, de pacifisme, de devoir demander conseil à d’autres personnes, autant qu’ils pouvaient en dispenser, c’est le nombre 2 ici, qui rentre en ligne de compte, le deux, des deux 11/2 et de la grille d’inclusion, potentiel que possédait aussi Martin Luther King, car il avait besoin de s’entourer de personne de confiance, pour l’aider dans son projet humaniste, et qui pouvait aussi le conseiller, surtout dans les périodes de doutes, il était donc capable de s’associer et de collaborer, il avait aussi comme soutient les Kennedy.
Sur un chemin de vie 1 fondamentalement individualiste, savoir utiliser les potentialités du 2 et du 9, est une très grande qualité, car l’ego négatif doit s’effacer au profit des autres.

D’ailleurs le 28 indique bien, qu’il aura dû négocier et faire face à des accords/désaccord tout au long de sa vie, alternant conciliation et combativité, toujours mesuré et pacifique, mais n’hésitant pas aussi à s’opposer quand cela était nécessaire, pas de soumission ici.

Le 19 indique le rapport de soi vers les autres, vers l’extérieur, dette qu’il a bien équilibrée à mon avis, mais il a dû faire face à la justice des hommes, le 8 et le 9, toujours dans un souci d’équité universelle.

La bio de Martin Luther King vous donnera des informations pertinentes, comme l’exemple ci-dessous, au sujet de l’évènement d’Albany.

Martin Luther King revient en juillet 1962, il est condamné à 45 jours de prison ou 178 dollars d'amende. Mais il choisit la prison, il sera discrètement libéré au bout de trois jours par le shérif Pritchett qui s'arrangera pour faire payer l’amende de 178 dollars.  

Cycles du chemin de vie :

Je ne développerai pas ici les cycles, mais ils sont très importants dans un thème de numérologie, je mettrai simplement en exergue les tendances vibratoires à un moment précis.

Les cycles du chemin de vie, sont le 6 en cycles d’ambiances, et 9/18 en cycle de réalisation. Martin Luther King a donc été assassiné le 4 avril 1968 à Memphis, à l’âge de 39 ans, il était en cycle d’ambiance 6 et cycle de réalisation 9 de 18.
L’âge de 39 ans, ainsi que les cycles 6 et 9, nous indique encore une fois l’importance de ces trois nombres le jour de sa mort.

Si l’on additionne le cycle 6, plus le cycle 9, on obtient le nombre 15, qui correspond au jour de naissance, le 15 est symboliquement représentatif du diable en tant qu’arcane majeur du tarot, et le 18 du cycle 9, représentatif de l’arcane majeur la Lune, le 9 indique la fin de quelque chose, en l’occurrence la fin de vie de Martin Luther King, et le 18 indique des choses cachées et occultes, qui se tramait à son insu, venant de l’extérieur, son assassinat…

Je vous laisse le loisir de développer plus avant, si vous le souhaitez.

Karma :

Les dettes karmiques majeures et mineures du thème de Martin Luther King, ne seront pas abordées dans cette étude, car l’étude karmique complète de Martin Luther King, est destinée à mon prochain livre de numérologie karmique.
Sachant que la numérologie karmique se situe au niveau du thème complet d’un individu et non pas seulement au niveau des nombres manquants et des dettes karmiques, ce serait une grosse erreur de réduire le karma à ces seuls nombres.

Les défis :

Ici je n’aborderai qu’en partie, et pour les mêmes raisons que précédemment, uniquement le défi majeur, qui était un défi à valeur 2. Ce défi prend encore plus sa dimension en le mettant en relation avec les deux 11/2 du thème sans le JR.
Dans ce cas de figure ce n’est pas un défi de soumission mais plus un défi lié aux partenariats, un défi de collaboration nécessaire, sans pour autant se soumettre, savoir écouter les autres, et s’écouter, écouter son intuition et canaliser son hypersensibilité, faire un effort d’acceptation, le nombre 2 est aussi le symbole de la mère, Martin Luther King, possédait son potentiel et la utilisé à maintes reprises, même si parfois il faisait de la résistance passive.

La grille d’inclusion :

La grille d’inclusion sera abordée succinctement, mais en mettant en évidence les informations principales, les interprétations qui suivent peuvent bien évidemment, être développé encore plus, mais là n’est pas le but de l’exercice.

Pour conclure cette étude regardons maintenant, de plus près la grille d’inclusion, qui ne doit pas non plus être désolidarisée du thème, tout autant que le chemin de vie d’ailleurs.
On doit y faire référence systématiquement, chaque fois que l’on analyse un nombre quel qu’il soit dans le thème.

Les différences des deux grilles d’inclusion se situent au niveau, de la case ou domaine du 1 et du 9.

Voici maintenant le rapport de chaque case pour chaque grille.

Grille d’inclusion n° 1 de Martin Luther King JR :

1

2

3

4

5

6

7

8

9

2

3

2

1

3

0

1

1

5

Grille d’inclusion n° 2 de Martin Luther King :

1

2

3

4

5

6

7

8

9

1

3

2

1

3

0

1

1

4

La case du 1, ou domaine de l’action, autorité, autonomie, ego, est abordée par le 2, d’une façon, plus diplomatique, sensible et intuitive, conciliante et associative.
Dans l’autre grille, c’est tout le contraire, l’approche reste affirmée, indépendante et recentré sur soi, sachant que la deuxième grille fait partie du thème avec les deux 11/2, dans cette version du thème le 1 est en excès, et le sujet plus recentré sur lui, mais se diffusant toujours vers l’extérieur, à ne pas oublier son coter humaniste prononcer, mais aussi le 2 qui temporise et modère le 1, ceci ayant du très certainement induire des luttes intérieures.

N’oublions pas que la case du 1 est représentative du père et du rapport à l’énergie masculine Yang en général, ou à l’animus qui est la part ou la représentation masculine chez une femme.

La case du 2, ou domaine de la sensibilité, réceptivité, union, collaboration, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 3, utilisant ces qualités d’orateur pour s’exprimer et communiquer avec les autres, partageant ainsi ses idées au plus grand nombre, ce 3 est plus particulièrement dominant dans le thème avec l’abréger  JR, pour Junior .

N’oublions pas que la case du 2 est représentative de la mère et du rapport à l’énergie féminine Yin en général, ou à l’anima qui est la part ou la représentation féminine chez un homme.

La case du 3, ou domaine de la communication, de l’expression et de la créativité, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 2, avec sensibilité et partage, dans l’échange, le conseil et l’écoute.

Il est d’ailleurs à noter que le 2 se trouve en case 3, et que le 3 se trouve en case 2, c’est une inversion ou un échange d’énergie complémentaire dans ce cas de figure.

La case du 4, ou domaine de la structure de vie et des cadres, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 1, avec détermination, volonté, autorité et prise d’initiative, au niveau de la façon de s’organiser et de travailler en toute autonomie. Cette case n’est pas en faiblesse, car le 1 est dominant dans le thème.

La case du 5, ou domaine de la mobilité, de l’adaptabilité au changement, de la liberté d’action, de la gestion de l’énergie physique et mentale, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 3, utilisant la aussi ses qualités de communication et d’expression, dans un cadre social large, et au niveau de ses sens, repoussant ainsi les limites.

Le 5 n’est pas une énergie dominante dans le thème, mais il est présent dans sa case et dans celle du 9, mais aussi au niveau du jour de naissance à valeur 15.

La case du 6, ou domaine de la recherche d’harmonie, des responsabilités, de la famille et des sentiments, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 0.

C’est le seul nombre manquant dans la grille, outre son aspect karmique, il met en évidence un potentiel à développer, qui n’est en réalité pas manquant, car le 6 est dominant dans le reste du thème, j’en ai déjà parlé dans l’étude d’ailleurs. Il a certainement par moments eu un effet limitatif au niveau des choix, et d’une tendance exigeante certaine, mais pas suffisant pour arrêter le sujet dans son élan.

La case du 7, ou domaine de la pensée et de la discipline intérieure, c’est le monde intérieur, qui est abordé de la même manière dans les deux grilles, par le 1, il indique une tendance à garder ces pensées pour lui-même, pas ses idées, car il l’est partager, voir case 2 pour cela, isolé dans sa tour d’ivoire, pour dialoguer seul avec dieu ou lui-même, c’est son jardin secret en somme, qui lui a permis de se retrouver, et d’échafauder des stratégies personnelles.

La case du 8, ou domaine de la capacité de réalisation concrète, de la gestion de son pouvoir personnel, du karma et de la justice, est abordé de la même façon dans les deux grilles, par le 1, qui indique une grande détermination et combativité, tenant compte du 1 dominant dans le thème, cela met en évidence une grande ambition, et le fait de vouloir détenir un pouvoir, lui permettant de mener à bien ses idéaux, avec combativité, et parfois aussi avec une certaine impulsivité, faisant fi des règles, et s’opposant à la justice, referez-vous à l’exemple que j’ai utilisé par ailleurs, au sujet de l’évènement d’Albany.

La case du 9, ou domaine humaniste, universel, réceptif, émotionnel, est abordé par le 5 dans la version avec l’l’abréger  JR, qui indique une vision humaniste avec des horizons très larges, la capacité de s’exprimer aux yeux du monde, de vouloir aussi changer le monde et de le rendre plus harmonieux et équitable, et de l’amener vers de nouveaux horizons, en apportant la bonne parole et en s’impliquant corps et âme.

Dans la deuxième grille d’inclusion c’est un 4, qui apparait et qui indique une approche dans ce domaine, beaucoup plus structurer et encadrer, moins souple aussi et déterminé, mais dans une vision qui permet de construire et d’aider à construire, dans des cadres fiables et sécurisants, sur du long terme. Voir case du quatre pour plus d’informations.

Note : quand vous retrouver un domaine de vie, ici le 4, dans une autre case, ici le 9, référez-vous à la case d’origine, pour voir quel nombre il y a à l’intérieur, dans notre cas d’étude, c’est le 1 qui apparait dans la case du 4, et qui va venir appuyez l’interprétation de la case 9 ou il y a un 4 à l’intérieur.
Avec le temps et du travail vous obtiendrait, la gymnastique mentale nécessaire pour cela.

Toutes les cases ou se trouve le nombre 1 indiquent que le leadership de Martin Luther King était utilisé, mais aussi que l’énergie du 1, s’était transféré dans plusieurs domaines, on appelle cela un transfert ou un déplacement d’énergie.

Toutes les cases ou se trouve le nombre 2 indiquent une approche faite de sensibilité, de partage et d’écoute, il y a ici aussi un transfert d’énergie, au niveau de la première grille d’inclusion, pas dans la deuxième.

Toutes les cases ou se trouve le nombre 3 indiquent une approche faite de communication et d’expression, la transmission des idées, il y’a ici aussi un transfert d’énergie.

D’autre part, l’on constate que ce sont les nombres 1, 2 et 3 qui apparaissent dans les cases de la grille, j’en ai déjà parlé en début d’étude d’ailleurs, l’axe 1/2/3 est l’axe de départ, celui de l’individualité et de l’ego.

Les cases 4, 5 et 6 forment l’axe du patrimoine, des proches, et l’axe 7,8 et 9 celui des autres, de la dimension universelle et collective.

L’axe 1/2/3 est complet, l’axe 4/5/6 est incomplet à cause du 6 manquant, et l’axe 7/8/9 est aussi complet, par conséquent tout nombre manquant à un impact sur l’axe auquel il appartient, et peut freiner ou ralentir la progression du sujet.

Pour terminer, abordons l’impulsion majeure, l’impulsion majeure d’une grille d’inclusion est déterminé, par la case la plus rempli dans la grille, c’est l’intensité énergétique majeure, qui indique dans quel domaine le sujet va se diriger en premier. Pour Martin Luther King, c’est la case 9, rempli par un 5, qui est le domaine d’impulsion principal, ce qui n’est pas étonnant, il peut arriver qu’il y’est deux ou trois cases dominantes dans une grille d’inclusion, ce sera donc dans ce cas de figure plusieurs secteur de vie ou se dirigera le sujet en priorité.

Je vous laisse maintenant analyser tout cela par vous-même, car la grille d’inclusion recèle bien des mystères et des informations très pertinentes, elle peut être abordée de plusieurs manières complémentaires, mais il faut des années pour bien la connaitre en réalité, donc patience.

Les nombres de Martin Luther King JR :

Nb actif : 6 de 60
Nb d’hérédité : 6 de 33
Nb d’expression : 3 de 93
Elan spirituel : 9 de 27
Moi intime ou nombre de réalisation : 3 de 66
Initiale du premier prénom : M à valeur 4 de 13
Initiale du deuxième prénom : L à valeur 3 de 12
Initiale du nom : K à valeur 11/2 / plus le J
Le nombre d’équilibre : 1 venant de 10
Jour de naissance : 15
Nombre de force : 16/7 correspond au premier cycle de réalisation de même valeur 16/7.
Chemin de vie : 1 venant de 19, par l’addition verticale qui est prioritaire, correspond au premier cycle d’ambiance, aussi, de valeur 1.

Cycle du chemin de vie : 1, 6 en cycles d’ambiances, et 7/16, 9/18 en cycle de réalisation. Décédé, et assassiné en cycle 6 et 18/9.

Nombre manquants ou karmique : 6
Dette karmique majeure : 19, 16, 14 et 13
Dette karmique mineure : 15 et 11
Défi majeur : 2
Défis mineur : 5 et 3

Grille d’inclusion :

1

2

3

4

5

6

7

8

9

2

3

2

1

3

0

1

1

5

Les nombres de Martin Luther King :

Nb actif : 6 de 60
Nb d’hérédité : 5 de 23
Nb d’expression : 11/2
Elan spirituel : 9 de 27
Moi intime ou nombre de réalisation : 11/2
Initiale du premier prénom : M à valeur 4 de 13
Initiale du deuxième prénom : L à valeur 3 de 12
Initiale du nom : K à valeur 11/2
Le nombre d’équilibre : 1 venant de 10
Jour de naissance : 15
Nombre de force : 16/7 correspond au premier cycle de réalisation de même valeur 16/7.
Chemin de vie : 1 venant de 19, par l’addition verticale qui est prioritaire, correspond au premier cycle d’ambiance, aussi, de valeur 1.

Cycle du chemin de vie : 1, 6 en cycles d’ambiances, et 7/16, 9/18 en cycle de réalisation. Décédé, et assassiné en cycle 6 et 18/9.

Nombre manquants ou karmique : 6
Dette karmique majeure : 19, 16, 14 et 13
Dette karmique mineure : 15 et 11
Défi majeur : 2
Défis mineur : 5 et 3

Grille d’inclusion :

1

2

3

4

5

6

7

8

9

1

3

2

1

3

0

1

1

4

Note : Cette étude fait office de thème/exemple, pour celles et ceux, qui s’intéressent à la numérologie depuis peu, et qui souhaitent approfondir cet art, et pour d’autres un peu plus avancé. Cet article ou thème dans sa forme actuelle, fait partie de mon prochain livre, et n’est donc pas complet dans son développement, bien qu’il soit assez détaillé. Il est disponible, pour une utilisation personnelle uniquement, et non commerciale.