frzh-TWnlendeitjakorues

Conseils aux débutants pour comprendre et tirer les cartes en utilisant ses ressentis et son intuition :

Quand vous faites un tirage, essayez d’être toujours concentré, et apaisé.

Toutes les tensions nerveuses et émotionnelles, sont à bannir, car elles perturberont inévitablement votre capacité d’analyse et d’interprétation, et surtout votre intuition, qui ne vous servira à rien à ce moment-là.

L’environnement doit être le plus calme possible, l’ambiance la plus harmonieuse qui soit autour de vous.

Les énergies ne sont pas figées, tout est mouvement et mutation, ce n’est souvent qu’une question de délais et de retard, la patience est souvent de rigueur.

Ne faitte jamais d’interprétation radicale, quel que soit le domaine concerné, ne vous avancez pas, sans être sûr de ce que vous dites.

L’intuition est très importante, mais la psychologie humaine l’est tout autant, c’est d’ailleurs la clé principale d’analyse, car en fonction de la personnalité du consultant, les choix et les actions ne seront pas les mêmes d’un individu à l’autre, même si la situation est identique.

Evitez donc de faire de la voyance à l’arrache, le libre arbitre peut changer le cours des évènements, le libre choix est la clé, quoi que vous dira le tarot ou tout autre oracle.

La prédestination existe au-delà du libre arbitre, et certains évènements doivent se produire, quoi qu’il arrive.

Prédire est risqué, se projeter et prévoir est beaucoup plus réaliste.

Avec une bonne analyse et une bonne expérience, il est relativement simple de connaitre dans la plupart des cas, l’aboutissement d’une situation, car l’individu est très prévisible. Il s’agit donc souvent de prévision, et parfois de prédictions.

Celles et ceux qui ont une intuition très développée, auront plus de facilité, pour aborder et pratiquer les cartes en général.

Celles et ceux qui ont des capacités encore plus développés comme la médiumnité, n’ont en général pas besoin de tirer les cartes, mais l’utilise souvent comme support.

Tout le monde n’est pas médium, ni voyant, la société actuelle galvaude et déforme ce domaine bien particulier, malheureusement victime de bien des dérives, mettant les pratiquants sérieux en position de faiblesse médiatique, ainsi qu’aux yeux des gens. Fabriquant à tour de bras des médiums par milliers, bien sur au détriment de la profession, mais aussi de gens pensant consulter de véritables professionnels.

La médiumnité vraie est souvent acquise au cours de l’enfance et de la préadolescence, les véritables médiums, on des capacités spécifiques et diverses, suivant le cas. On ne devient pas médium du jour au lendemain, seules certaines personnes y sont destinée ou prédestinés.

Nous avons tous de l’intuition, c’est une réalité, on peut la développer avec le temps, la pratique des tarots et de la cartomancie en général, aide beaucoup à cela, ainsi que la pratique des différentes disciplines alternatives ou complémentaires, comme la numérologie, l’astrologie, les runes, la radiesthésie, et j’en passe…

Ce qui pêche le plus souvent, c’est l’amalgame inconscient entre les désirs, les émotions et l’intuition, qui fait que même un personne très intuitive peut parfois se tromper, car assujetti à ses envies, à ses désirs, ses illusions et une perception de la réalité trop souvent déformé. Il faut donc bien comprendre ce qu’est l’intuition, la ressentir au plus profond de soi, pour pouvoir et savoir l’écouter comme il se doit.

Choisissez bien votre ou vos jeux de cartes, tarots ou oracles, c’est important, il faut être en accord avec votre jeu. Se sentir bien en sa compagnie, le ressentir, avoir une affinité, sinon cela ne fonctionnera pas.

Il faut pratiquer, toucher le jeu régulièrement pour se l’approprier et lui communiquer vos énergies.

Si c’est un jeu d’occasion alors il vous faudra le purifier avec de l’encens par exemple, en le mettant à proximité d’un quartz ou cristal de roche, de l’obsidienne pour tout ce qui liée aux énergies négatives, et en le prenant en main pour lui faire passer vos énergies personnelles.

Chaque personne doit pratiquer comme elle le souhaite, en fonction de ce qu’elle est et de ses ressentis.

Le tarot n’est pas un jouet, c’est un guide initiatique, malheureusement trop souvent utilisé pour faire de la voyance de bas étage.