frzh-TWnlendeitjakorues

Alan Kardec : Le livre des esprits

Cette article n’a pas pour but de mettre en avant le spiritisme, mais plutôt, les notions qui sont traitées dans le livre des esprits d’Alan Kardec, à savoir, la vie et la mort, le karma, la réincarnation, l’âme, la médiumnité et les différentes esprits existants, ainsi que le rapport à la spiritualité, car ce livre est bien plus qu’un livre sur le spiritisme, il va bien au-delà de ça. Le spiritisme n’est qu’un support, un outil, l’essentiel étant ce qui se cache derrière, et Alan Kardec a su voir et aller voir ce qu’il en était, par le biais de médiums et de la médiumnité, car c’est une tâche qui lui avait été assigné par les énergies supérieures.

Considéré comme le père du spiritisme, Alan Kardec, de son véritable nom, Hippolyte Léon Denizard Rivail, a vécu de 1804 à 1869. Il avait un chemin de vie 8 venant de 17, et une réalisation majeure ou mission de vie 4 venant de 13, qui va bien au-delà du nombre 4, et qui indique une relation au karma et surtout aux vies antérieures, à la mort et ses conséquences au niveau de la réincarnation, rien n’est jamais anodin avec les nombres et la numérologie. La valeur de l’actif du prénom Allan est aussi 13, nombre de transformation, qui met en évidence par deux fois sa présence et sa symbolique profonde.

Allan Kardec était un pédagogue Français, fondateur de la philosophie spirite.
Il va découvrir le monde des tables tournantes et des esprits en 1854, à l’âge de 51 ans, sollicité par certains de ses amis. Il créa en 1858 la revue spirite.

Il s’intéressa donc en profondeur au monde des esprits et des médiums, et il fut contacter par un esprit protecteur, retenons d’ailleurs le 17 de son chemin de vie ayant un rapport étroit avec une protection occulte, cet esprit protecteur, lui ayant fait part, qu’ils s’était tout deux connu dans une vie précédente, au temps des druides, et qu’il s’appelait, Allan Kardec, d’où le nom d’Allan Kardec , qu’il utilisa pour écrire ‘’le livre des esprits’’, qui est d’ailleurs l’objet de cette vidéo.

Le livre des esprits a donc été écrit, après avoir fait une investigation pendant de nombreuses années dans le milieu du spiritisme et des esprits, de prime abord, ce livre doit être pris avec du recul, car il pourrait apparaitre pour certains assez hermétique, mais il recèle toutefois des renseignements très intéressants, sur la vie et la mort, le karma, la réincarnation, l’âme, la médiumnité et évidemment, sur les différents esprits existants et bien d’autres choses encore, et même si l’on ne doit pas tout prendre argent comptant, je vous conseille, si vous êtes attiré par l’occulte, le karma, la réincarnation, l’âme, de le lire, car il reste une référence dans le domaine.

Le livre est basé essentiellement sur des questions-réponses, qu’allant Kardec, posa aux esprits, je vais maintenant vous en citer une pour exemple, et pour vous donner un très petit aperçu du contenu du livre, qui en recèle des centaines, sur tous les sujets.

Question réponse numéro 183 du livre :

La question est, l’esprit a-t-il le choix du nouveau monde qu’il doit habiter ?

La réponse est la suivante, pas toujours, mais il peut le demander, et il peut l’obtenir, s’il le mérite, car les mondes ne sont accessibles, aux esprits que selon le degré de leur élévation.

Je commente donc cette question réponse, en effet, au fur et à mesure de notre évolution sur notre planète, si nous avons atteint un niveau d’évolution spirituelle suffisante, nous pouvons accéder à d’autres mondes, ayant des taux vibratoires plus élevé, sinon nous revenons sur notre chère planète terre pour une ou plusieurs incarnations successives, plus l’âme évolue, et plus elle monte vers d’autres lieus spirituels plus avancée, et plus le corps matériel devient éthéré, mais certaines âmes peuvent en le demandant avoir accès à un plan supérieur, si elles ont en quelque sortent les prérequis.