frzh-TWnlendeitjakorues

Un ou plusieurs prénoms :

Voici une question pertinente, qui est systématiquement abordée dans mes formations et en consultations.

La méthode à plusieurs prénoms, pour celles et ceux qui en ont plusieurs, forment le potentiel inné, le potentiel latent, c’est donc un potentiel caché, qui n’est pas toujours utilisé, et dans lequel certaines personnes seulement y puisent inconsciemment, mais dans la majorité des cas, ce potentiel reste en sommeil. C’est une des faces immergées de la personnalité.

C’est en réalité avec le prénom usuel que nous nous réalisons et que nous vivons concrètement, le plus souvent ce prénom usuel correspond au premier prénom, sauf dans certains cas ou le prénom usuel correspond au second prénom, voire plus rarement au surnom, ce qui n’occulte pas en soi, le premier prénom et son énergie active, énergie active car c’est lui qui insuffle l’énergie fondamentale dont nous avons besoin, pour avancer et agir, c’est d’ailleurs la source principale du nombre d’expression.

Faire systématiquement un thème uniquement avec plusieurs prénoms, quand ils existent, aboutis dans la majorité des cas à des erreurs d’interprétation, car ce potentiel latent est très souvent dissonant du seul prénom usuel, qui reste le plus proche de la réalité.

La méthode à plusieurs prénoms doit-être utilisée, dans certains cas, comme avec l’exemple de nom américain ou anglais, dans le cas où le sujet ne se reconnait pas dans le premier prénom, ni dans le second, dans le cas où il y’a des dissonances, ou certains manquent.
Mais avec l’expérience, j’ai pu constater, qu’il ne fallait rien laisser au hasard, et prendre en compte le moindre détail, comme les particules, les abréviations, les surnoms, les pseudos et diminutifs, et ne pas hésiter dans le doute à faire des thèmes comparés, à un seul et plusieurs prénoms.

Pour ne pas vous tromper, la méthode à un seul prénom vous permettra le plus souvent d’obtenir une analyse juste et plus réaliste. L’essentiel étant surtout d’écouter la personne qui vous consulte, car si elle vous dit qu’elle ne se reconnait pas dans ce que vous lui dites, alors il ne faut pas hésiter à vous remettre en question, et à faire une investigation cohérente, mettez votre ego de côté et faite une analyse complémentaire si nécessaire. Si le prénom usuel est le second alors vous devrez faire le thème avec ce prénom uniquement, quitte à faire un autre thème avec le premier prénom.