frzh-TWnlendeitjakorues

La réincarnation :

La réincarnation, vous y croyez ?

Précepte, théorie, doctrine, concept métaphysique, ou croyance, peu importe le terme, si vous y croyez ou pas, je vous invite à lire le texte qui suit.

Croire ou ne pas croire à la réincarnation et au karma, cela appartient à chacun, mais je vous invite toutefois à vous y intéresser, car il y a de nombreuses preuves de son existence, si ce n’est que votre propre existence, en soi déjà une.

Réfléchissez à votre vie et posez-vous les bonnes questions, n’avez-vous pas déjà ressenti des sensations particulières dans certaines situations, ou en allant visiter un pays ou une région en particulier, n’avez-vous pas déjà rencontré telle ou telle personne, n’avez-vous pas déjà ressenti une affinité particulière avec quelqu’un ou une situation, d’où vient votre allergie présente depuis votre naissance, ou pathologie chronique, quelle est cette impression de déjà vue, cette odeur qui vous parle tant, quelle est ce mal être ou ce bien-être que vous ressentez en présence de certaines personnes, pourquoi le sort s’acharne-t-il sur vous, ou pourquoi tout coule de source, ou pourquoi encore votre passion pour les arts ou pour l’écriture est t’elle aussi intense, et que vos capacités dans tel ou tel domaine sont-elles si élevés et mises à votre disposition.

En sanskrit le terme Samsara symbolise le cycle des réincarnations successives de l’âme, dans sa dimension spirituelle et terrestre. Pour sortir du cycle de réincarnations ou du cycle karmique, il faut avoir épuré tout ce qui est négatif, pour permettre à l’âme d’évoluer suffisamment pour sortir du cycle d’épuration ou de purification, les incarnations successives servent à cela, et elles peuvent être très nombreuses.

La croyance en la réincarnation date de plusieurs milliers d’années, n’en déplaise à ses détracteurs, on la retrouve même dans la Bible et la religion chrétienne, de façon très implicite, de nombreux pères de l’église, comme Saint Grégoire l’illuminateur, Saint Jérôme ou Saint Augustin par exemple, croyait en la réincarnation, et ce n’était pas les seuls.

Cette doctrine de réincarnation sera par ailleurs, ciblée comme étant hérétique, c’est le concile de Constantinople qui va inaugurer des siècles obscurs, mettant l’inquisition à contribution, et seront de ce fait ciblé et bruler, les Cathares, les Albigeois, et autre parfaits, ou Bogomiles et Priscilien d’Espagne, sous couvert d’opposition à la volonté du Christ. Cela n’empêchera pas et parfois au sacrifice de leur vie, que quelques personnes plus ouvertes que les autres, défendent cette théorie, qui si l’on si penche de plus près, peut largement apporter des preuves de son existence réelle.

Et pour ne citer que quelques exemples comme, Goethe, Paracelse, Jacob Boeme, Voltaire, Schopenhauer, louis Claude de Saint Martin, Théophile Gautier, Victor Hugo ou Leibniz entre autres, tous fervents croyants en la réincarnation.

Plus proche de notre siècle, cette thèse ou doctrine sera développée, par Mme Blavatsky, qui avait été initié au Tibet, et par ses successeurs, dont notamment le très connus Rudolf Steiner, qui a écrit plusieurs livres et fait plusieurs conférences sur les sujets de la réincarnation et du karma, étant aussi le fondateur de l’anthroposophie, qui est un courant philosophique, ésotérique et spirituel très spécifique.

On retrouve donc cette croyance un peu partout, et dans de très nombreuses cultures, dans l’indouisme, le bouddhisme, chez les Zoroastriens, chez les parsis de l’Inde, et même chez les Romains avec le culte de Mithra, hérité de la religion de Zoroastre ou Zarathoustra, qui affirmait la transmigration des âmes. Le zoroastrisme est d’ailleurs toujours pratiqué à notre époque en Inde.

Pour avoir des informations assez détaillées sur les cycles des réincarnations ou Samsara, l’Indouisme et le Bouddhisme sont particulièrement appropriés pour cela.

La croyance en la réincarnation, a fait son chemin sur toute la planète depuis la  nuit de temps, c’est en Orient quelle est la plus forte depuis toujours, elle s’est étiolé au fil du temps en Occident, pendant plusieurs siècles à cause de croyances rigides et non évolutives, pour y revenir avec un engouement nouveau, depuis le siècle dernier.
De nos jours beaucoup y croit, mais ne serait-ce pas lié à un effet de mode comme très souvent…

Platon et Socrate croyaient en la réincarnation, tout comme Platon était un disciple spirituel de Pythagore, et pratiquer la numérologie ou plutôt la pratique des nombres sacrés, comme Saint Augustin d’ailleurs et beaucoup d’autres, mais les livres ne parlent pas de tout cela…car ce sont des pensées hérétiques, et parce que cela sort du contexte matérialiste et concret, qui sert les désirs de pouvoir des puissants.

Les Egyptiens croyaient à la survie de l’âme et au passage dans l’au-delà, mais ce n’était pas les seuls, les Celtes ou Gaulois aussi, par l’enseignement des druides, César en fut d’ailleurs le témoin d’après certains de ses propos à ce sujet.

Edgar Cayce y croyait bien évidemment, et parlait des dossiers Akashiques, que l’on appelle aussi les annales Akashiques ou le livre de vie, dans lequel on peut consulter, tout ce qui est et a été pour chacune et chacun de nous, tous est consigné dans cette vaste bibliothèque cosmique, c’est d’ailleurs un sujet que je traiterai prochainement.

La réincarnation est aussi présente dans l’Astrologie et la Numérologie, faut-il savoir la comprendre et l’interpréter, mais certaines informations y sont inscrites, permettant de savoir d’où l’on vient et où l’on va.

Comme je l’ai déjà exprimé au tout début réfléchissez à votre vie et à ce qu’elle est, et vous aurez la réponse au sujet de la réincarnation et du karma.